Dèmonia, leader dans le domaine du BDSM et du fétichisme, propose un atelier sur le maniement du fouet, un art complexe où la maîtrise de cet instrument devient une danse subtile entre douleur et plaisir. Le 6 juin prochain, la marque accueillera dans sa boutique parisienne Ness Harper, dominatrice renommée, performeuse captivante et véritable experte en matière de maniement du fouet. Le rendez-vous est donné de 18h45 à 23h pour cet atelier au cours duquel seront donnés des conseils pour pratiquer dans des conditions sûres, saines et consensuelles, mais également apprendre la gestuelle, en ayant la possibilité de s’entraîner avec un modèle.

Avis à ceux et celles qui ont déjà été intrigués par le monde vaste du BDSM, cet atelier est l’occasion idéale pour explorer l’art complexe et envoûtant du fouet. L’animatrice Ness Harper les fera plonger dans cet univers où l’intensité monte au rythme de son souffle. La notion de sécurité sera particulièrement mise en avant dans cet atelier où seront abordés le choix du fouet et son maniement, avec des exercices pratiques à la clé.

Et pour les participants qui ne seraient pas novices, des exercices de perfectionnement niveau 2 leur seront même réservés.

Au Programme de l’Atelier :

● Quel fouet choisir ?
Les participants découvriront les différents types de fouets disponibles, apprendront à les entretenir et à respecter les règles d’hygiène essentielles pour une expérience sécurisée et gratifiante.

● Pratiquer dans des conditions SSC (Sûres, Saines et Consensuelles)
Il s’agira d’explorer les principes fondamentaux du BDSM axés sur la sécurité, le respect des limites et le consentement mutuel, pour que l’expérience soit toujours positive et sans risque.

● Apprendre la gestuelle
Sous la direction experte de Ness Harper, les participants s’initieront aux mouvements précis, élégants et puissants nécessaires pour manier le fouet avec grâce et précision.

● S’entraîner avec un modèle
Chaque participant a la possibilité d’être accompagné d’un modèle avec lui, c’est-à-dire, que ce modèle ne sera que receveur et ne pourra pas manier le fouet.
Pas de tabou, toutes les questions pourront être posées sur cette pratique.

Aucun savoir en amont n’est en outre nécessaire, il suffit d’avoir envie de participer.

Les fouets seront fournis, mais les personnes assistant à l’atelier sont tout à fait libres d’en apporter un pour l’atelier.

Enfin, la nudité est autorisée.